Natalité française et politique familiale

by populationsdumonde on October 30, 2007

drapeau france
Avec plus de deux enfants par femme en moyenne, la France est avec l’Irlande le pays le plus fécond d’Europe. A elle seule, elle contribue au deux tiers de l’accroissement démographique de l’ensemble de l’Europe. Cette vitalité démographique amorcé au tournant du millénaire s’explique par la politique familiale de la France à laquelle 2,6% du PIB est consacré alors qu’il n’est que de 1% en Italie par exemple. Cela permet de mettre en place des modes de garde pour les enfants en bas-âge et cela aide ainsi les mamans à retourner travailler.

La France a compris que l’activité de la femme permettait à la famille de se développer plus facilement grâce au revenu supplémentaire. En 2005, le taux d’activité professionnel pour les femmes âgées de 25 à 49 ans était de 80%.

La France a également délaissé le modèle traditionnel du mariage. En conséquence, 48% des enfants nés en 2005 l’ont été hors mariage, contrairement à d’autres pays européens plus traditionalistes sur ce point.

Comments on this entry are closed.

Previous post:

Next post: