Les Rapanuis menacent de faire secession

by populationsdumonde on August 14, 2010

ci-lgflag

Les Rapanuis, peuple autochtone de l’île de Pâques qui représente encore un peu plus de la moitié des 3 700 habitants de l’île, exigent la restitution de terres considérées comme ancestrales et qui ont été annexées par l’Etat chilien. La protestation prend la forme d’occupation de terrains et l’île, possession chilienne depuis 1888 pourrait bien se séparer du Chili continental à 3 700 kilomètres et rejoindre la Polynésie voisine.

Leave a Comment

Previous post:

Next post: