La ségrégation spatiale dans les villes américaines

by populationsdumonde on October 23, 2010

drapeau Etats-Unis

La ségrégation spatiale existe toujours dans les villes américaines; on y retrouve des quartiers à majorité noire, blanches, asiatique ou hispanique car on ne se mélange que peu.
Voici trois exemples: New York, Los Angeles et Chicago.
Un point représente 25 habitants.
Les rouges sont les blancs.
Les bleus sont les noirs.
Les oranges sont les hispaniques.
Les verts sont les asiatiques.

carte ségrégation spatiale New York
New York

carte ségrégation spatiale Los Angeles
Los Angeles

arte ségrégation spatiale Chicago
Chicago

Pour voir 103 villes américaines, allez ici.

Leave a Comment

Previous post:

Next post: