La France, pays d’émigration

by populationsdumonde on April 16, 2008

drapeau france

Hervé Le Bras, démographe enseignant à l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS) défait l’idée que la France est uniquement un lieu d’immigration. Il conteste l’hypothèse de l’INSEE selon laquelle il n’y a pas de solde migratoire des Français et que ceux qui partent de France ne quittent jamais réellement le pays. Or, le solde migratoire net des Français n’est pas ce que les deux derniers recensements montrent, à savoir 520 000 personnes sur la décennie 1990 à 1999, soit 52 000 personnes chaque année mais 6 000 personnes par an, ce qui représente un chiffre tout à fait négligeable pour une population de 64 000 000 d’habitants.
.
Il ajoute: “Si l’on tient compte de ces omissions, les générations qui ont entre 10 et 20 ans en 1990 ont perdu près de 5% de leur effectif durant la décennie!”. Cet “oubli” a empêché une réflexion en profondeur sur les raisons qui poussent la jeunesse à quitter (définitivement?) la France.

Comments on this entry are closed.

Previous post:

Next post: