Désoeuvrement au Timor oriental

by populationsdumonde on March 1, 2008

timor oriental

Six ans après sa proclamation d’indépendance de l’Indonésie, l’ancienne colonie portugaise a du mal à recouvrer une amélioration des conditions de vie de sa population. La jeunesse est la frange de la population la plus frustrée car elle subit de plein fouet le chômage sans perspectives d’amélioration. En effet, les jeunes ont l’impression d’être la génération sacrifiée de la politique du pays et viennent grossir les rangs des gangs de la capitale.
La mort le 11 février dernier d’Alfredo Reinado, un des chefs de gangs perçu comme le représentant de ces jeunes désœuvrés n’a fait que raviver les ressentiments à l’égard du gouvernement et ce ne sont pas les nouvelles mesures, comme l’adoption du portugais comme langue officielle aux dépends du bahasa indonesia qui va arranger la situation.

Comments on this entry are closed.

Previous post:

Next post: